Carnet de vaccination électronique

Inscrivez-vous et vos enfants sur mesvaccins.net
et créez gratuitement votre carnet de vaccination électronique
Image
Image

Projet à l’initiative et porté par l’URPS* Médecins Auvergne Rhône-Alpes, en collaboration avec les URPS* Infirmiers, Pharmaciens et Sages-femmes d’Auvergne Rhône-Alpes.

Association loi 1901 indépendante des firmes pharmaceutiques

*URPS : Union Régionale des Professionnels de Santé

Ne perdez plus la trace de vos vaccins

Enregistrez facilement vos vaccins reçus et consultez-les à tout moment.

Découvrez quels vaccins vous sont recommandés

Renseignez votre âge, votre sexe et complétez un questionnaire santé pour obtenir les vaccins qui vous sont recommandés par les autorités sanitaires.

Obtenez la date de votre prochain vaccin

En fonction de vos vaccins reçus, de votre âge et de votre profil santé, MesVaccins.net détermine la date de votre prochaine vaccination à réaliser.


N’oubliez pas de vous faire vacciner

Choisissez d’être prévenu par email quelques jours avant la date de votre prochain vaccin grâce à un système de rappels.

Partagez votre carnet de vaccination électronique avec un professionnel de santé

Choisissez de donner accès à votre carnet de vaccination électronique aux professionnels de santé de votre choix. Un professionnel de santé peut valider vos vaccins reçus afin de les officialiser.

Projet à l’initiative et porté par l’URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes, en collaboration avec les URPS Infirmiers, Pharmaciens et Sages-femmes d’Auvergne Rhône-Alpes.

Le carnet de vaccination électronique a vocation à :

  • Remplacer le carnet papier sur l’ensemble du territoire d’expérimentation de PASCALINE ;
  • Permettre un suivi précis de l’état vaccinal de l’individu selon son âge, son sexe, son état de santé, son entourage, ses conditions de vie ou de travail ;
  • Optimiser la couverture vaccinale : diminuer les risques de sur – ou de sous – vaccination ;
  • Permettre le respect des bonnes pratiques vaccinales et calculer les rattrapages vaccinaux ;
  • Conserver l’historique vaccinal des usagers tout au long de leur vie ; Alerter les usagers sur les vaccins à réaliser (nouveaux vaccins ou rappels vaccinaux) ;
  • Unifier les données recueillies dans des contextes différents (médecine libérale, pharmacie d’officine, centre de vaccination, hôpital) ;
  • Analyser en « temps réel » la couverture vaccinale et les données de pharmacovigilance ;
  • Rendre accessibles les informations vaccinales aux patients ainsi qu’à tous les professionnels de santé.


Un reportage réalisé par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes sur le Carnet de Vaccination Electronique a été diffusé en mai 2017 (à revoir en replay).

Filmé à son cabinet lors d’une consultation, le docteur Jean-Pierre Enrione-Thorrand, porteur du projet au sein de l’URPS, explique à une patiente, venue faire le point sur sa couverture vaccinale avant un voyage à l’étranger, les bénéfices directs offert par ce nouvel outil.

Moins de deux minutes pour convaincre grand public et professionnels de santé de la pertinence et de l’efficacité d’un tel système d’aide à la décision médicale.